ALAIN COMPOST

MAWAS BIODIVERSITÉ

C’est en 1975 qu’Alain Compost a foulé le sol de l’Indonésie pour la première fois, découvrant de denses forêts sur des îles à peine connues, habitées par d’intrigantes peuplades traditionnelles mais aussi par des animaux rarissimes comme l’orang-outan ou l’insaisissable rhinocéros de Java. Comme photographe et cinéaste animalier il a pu, durant les quatre décennies qui suivirent, obtenir une perspective unique de l’évolution de ce pays, de sa nature et de ses habitants.

Malheureusement le triste constat aujourd’hui est que la richesse naturelle exceptionnelle de ce pays a été dramatiquement endommagée au fil des ans et qu’elle pourrait bientôt disparaître à jamais.

 

40 WILD YEARS IN INDONESIA

RETOUR AUX SOURCES

L’idée du projet « 40 Wild Years in Indonesia », soutenu par la Fondation Iris,  est de revenir sur les lieux visités pendant ces 40 années en allant de village en village témoigner de ce qu’il avait pu alors observer à travers ses films et ses photos : comment de grandes populations de majestueuses créatures ont été réduites à quelques poignées d’individus forcées à survivre dans des sanctuaires, comment des vies et des traditions ont été ruinées par les pratiques destructives de l’exploitation des forêts naturelles, mais aussi comment des bourgs en terre battue se sont transformés miraculeusement en communautés prospères grâce à une bonne gestion des ressources naturelles.

À chaque étape, accueilli par les communautés locales dans leurs modestes demeures et profitant de leur hospitalité légendaire comme il l’a fait durant toutes ces années de reportage, il essaiera de leur faire prendre conscience du fait que ce sont eux les gardiens du magnifique patrimoine naturel de leur pays.

De manière à atteindre l’audience la plus large possible, il est également prévu de communiquer régulièrement sur les réseaux sociaux pendant toute la durée du voyage. Il est aussi prévu d’effectuer de nouveaux reportages au fil du voyage témoignant de l’état des lieux actuels.

 

UN APÔTRE DE LA BIODIVERSITÉ

EN MOTO ÉLECTRIQUE

Durant ce voyage effectué en moto électrique, les 7 grandes régions suivantes seront visitées : Sumatra, Java, Kalimantan, Sulawesi, les petites îles de la Sonde, les Moluques et la Papouasie occidentale.

 

Fondation Iris, 40 avenue Hoche, 75008 - Paris, France